Les Maisons de l’Espoir ont été créées afin d’aider nos jeunes en difficulté.

  • La Fondation Jeunesse Brome-Missisquoi a bâti les trois maisons de l’espoir pour les jeunes à risques entre 1996 et 1998 grâce au fond légué par Mme Contat à l’intention des jeunes de la Montérégie.
  • Mme Contat a été résidente de Montréal mais plus particulièrement de la région Brome-Missisquoi.
  • La Fondation a mis à la disposition  de la direction de la protection de la jeunesse (DPJ) les Maisons de l’espoir afin d’y offrir un service de réadaptation.
  • Depuis l’ouverture, plus de 700 jeunes ont pu recevoir de l’aide.
  • De plus, nous sommes les seuls en Montérégie à desservir la clientèle anglophone grâce à la maison BMYAS (Brome-Missisquoi Youth and Adolescent Services).